#VILLE DE PARIS – Présentation des 4 sites d’entraînement

Résultat de recherche d'images pour "Le Centre Sportif Max Rousié"

© Ville de Paris

La Ville de Paris s’est engagée à rénover 4 infrastructures sportives qui serviront de sites d’entrainement en 2024. Cet engagement se traduit par la signature d’une convention tripartite pour chacun des sites entre Paris 2024, la SOLIDEO et la Ville de Paris qui est maître d’ouvrage de ces opérations. L’objectif de chaque convention est de veiller au respect des objectifs en matière d’ambitions pour les Jeux Olympiques et Paralympiques, notamment en matière sociale et environnementale, d’accessibilité, de programmation de travaux, de coûts et de délais.

Les 4 sites sélectionnés sont : le centre sportif Max Rousié (75017) qui accueillera les entrainements de judo ; le centre sportif Bertrand Dauvin (75018) qui accueillera les entrainements de pentathlon moderne ; le centre sportif des Poissonniers (75018) qui accueillera les entrainements de Volleyball ; et la piscine Georges Vallerey (75020) qui accueillera les entrainements de para-natation lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Les ambitions de travaux ont été pensées spécifiquement pour chacun des sites. Les travaux nécessaires à l’accueil des athlètes s’inscrivent dans une ambition d’héritage pour les usagers puisqu’ils amélioreront les conditions d’accueil du public et des sportifs, ainsi que l’accessibilité aux différents services de l’équipement.

Les opérations d’aménagement mettent en avant de forts enjeux sur les principes d’accessibilité universelle ; d’emploi et de développement territorial ; d’impact carbone ; d’ambitions environnementales. L’échéance des travaux est prévue fin 2023. Un calendrier sera précisé courant 2020.

Le Centre Sportif Max Rousié (4,7 Millions d’euros)

Le périmètre de l’opération intègre l’ensemble du bâtiment. Le projet consiste à améliorer les conditions d’accueil du public et des sportifs au RDC bas / RDC haut / et au R+1 avec :

– L’amélioration des conditions d’accueil du public et des sportifs dans l’équipement avec :

  • Le réaménagement et la mise en accessibilité de l’accueil du site depuis l’espace public, ainsi que sa sécurisation ;
  • La réorganisation et la rénovation des locaux et circulations (vestiaires, sanitaires, les locaux sociaux du personnel et les locaux annexes) afin d’obtenir une configuration la plus appropriée aux attentes des usagers. Il est à noter qu’une mission d’AMO sur l’organisation des locaux est en cours et se finira en février 2020 ;
  • Le rafraîchissement de la salle de DOJO située au RDC haut ;
  • Le rafraîchissement de la salle de sport située au RDC bas ;
  • La rénovation du gymnase situé au R+1 ;
  • Le réaménagement de la mezzanine située au R+1.

– L’amélioration de l’accessibilité à l’intérieur de l’équipement avec :

  • L’amélioration de l’accessibilité verticale, du guidage, de la signalétique à l’attention des sportifs ;
  • La mise en place d’un ascenseur desservant tous les niveaux (sportifs et publics).

– L’amélioration des performances de l’enveloppe du bâtiment et l’amélioration de la structure avec :

  • La réfection des bardages des pignons Nord et Sud ;
  • Le remplacement des habillages métalliques des façades EST et OUEST.

La piscine et le Centre Sportif Bertrand Dauvin (8 Millions d’euros)

Pour la piscine, le projet consiste en :

– L’amélioration des conditions d’accueil du public et des sportifs avec :

  • Le réaménagement et la mise en accessibilité de l’accueil du site depuis l’espace public, ainsi que sa sécurisation. Le périmètre de l’intervention intègre l’accueil piscine et l’accueil gymnase au RDC et l’escalier extérieur et le hall au R+1
  • Le rafraîchissement de la salle accueillant le bassin

– L’amélioration des conditions d’accueil du public et des sportifs dans les vestiaires avec la modernisation des installations techniques des vestiaires et des douches (réseau électrique et la ventilation) ;

– L’amélioration des installations techniques de la piscine avec :

  • La modernisation du système de distribution de la ventilation hall / bassin ;
  • La modernisation de la distribution du chauffage de la salle accueillant le bassin ;
  • La modernisation du traitement de l’eau.

– L’amélioration des installations techniques du bâtiment avec :

  • La rénovation du réseau de distribution d’Eau Chaude Sanitaire de l’ensemble du bâtiment ;
  • La modernisation du SSI.

Pour le centre sportif le projet consiste en :

– L’amélioration des conditions d’accueil du public et des sportifs au RDC et au R+1 avec :

  • Le rafraîchissement du gymnase B ;
  • Le rafraîchissement du gymnase C ;
  • Le rafraîchissement du DOJO ;
  • Le rafraîchissement et mise en accessibilité des vestiaires au niveau de la piste d’athlétisme ;
  • Le rafraîchissement des vestiaires du gymnase C ;
  • Le rafraîchissement des vestiaires du DOJO.

– L’amélioration de l’accessibilité à l’intérieur de l’équipement avec :

  • L’amélioration de l’accessibilité verticale, du guidage, de la signalétique à l’attention des sportifs ;
  • Le remplacement du monte-charge par un ascenseur.

– L’amélioration des équipements aux abords du bâtiment avec la rénovation complète de la piste d’athlétisme.

Le Centre Sportif des Poissonniers (3,2 Millions d’euros)

Le projet consiste en :

– L’amélioration des conditions d’accueil du public et des sportifs au RDC bas / au RDC / au R+1 et au R+2 avec :

  • Le réaménagement et la mise en accessibilité de l’accueil du site depuis l’espace public ;
  • La réorganisation et la rénovation des locaux (vestiaires, sanitaires, les locaux sociaux du personnel et les locaux annexes) afin d’obtenir une configuration la plus appropriée aux attentes des usagers. Il est à noter qu’une mission d’AMO sur l’organisation des locaux a été réalisée en 2018 ;
  • Le rafraîchissement du gymnase situé au RdC bas ;
  • Le rafraîchissement du gymnase situé au R+2.

– L’amélioration de l’accessibilité à l’intérieur de l’équipement avec :

  • L’amélioration de l’accessibilité verticale, du guidage, de la signalétique à l’attention des sportifs ;
  • La mise en place d’un ascenseur desservant tous les niveaux (sportifs et publics).

– L’amélioration des installations techniques avec :

  • La rénovation du réseau de production de chauffage ;
  • La rénovation du réseau de distribution de chauffage ;
  • La rénovation du réseau de distribution d’Eau Chaude Sanitaire ;
  • La reprise de la ventilation générale du bâtiment.

– L’amélioration des performances de l’enveloppe du bâtiment avec :

  • La mise en place d’une isolation thermique extérieure (ITE) sur la façade Sud et Est et le remplacement des menuiseries extérieures ;
  • Le remplacement du polycarbonate de la façade nord.

La Piscine Georges Vallerey (5,8 Millions d’euros)

Le périmètre de l’opération intègre l’ensemble du bâtiment. Le projet consiste en :

// L’amélioration des conditions d’accueil du public et des sportifs dans l’équipement avec :

– Le réaménagement et la mise en accessibilité de l’accueil du site depuis l’espace public, ainsi que sa sécurisation ;

– Le réaménagement et la mise en accessibilité des vestiaires, avec en particulier la mise en place de cabines individuelles ;

– La modernisation et l’embellissement des locaux attenants au bassin de 50m ;

– La modification du mur et fond mobile de la piscine ;

– La rénovation de l’étanchéité et du carrelage des plages de la piscine ;

– La création d’un sanitaire, accessible pour le public, à niveau avec les gradins ;

– L’amélioration de l’accessibilité à l’intérieur de l’équipement avec l’amélioration de l’accessibilité verticale, du guidage, de la signalétique à l’attention des sportifs, et l’adaptation de l’ascenseur actuel ;

– L’amélioration des installations techniques de la piscine avec :

  • La modernisation de la centrale de traitement de l’air et du système de distribution de la ventilation hall / bassin ;
  • La modernisation de la distribution de chauffage ;
  • La modernisation du traitement de l’eau ;
  • La mise aux normes d’une partie des installations électriques de l’équipement ;
  • La modernisation du SSI.

– L’amélioration des performances de l’enveloppe du bâtiment et l’amélioration de la structure avec :

  • Le remplacement du polycarbonate de la verrière ;
  • La reprise des chéneaux ;
  • Le ravalement de la façade du bâtiment.

© Ville de Paris

Partager cet article

Newsletter

  • Pour pouvoir recevoir toute l'actualité et les offres d'ESS 2024, nous avons besoin de votre consentement !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.