3 question à Nicolas Ferrand, Directeur Général de la SOLIDEO

Résultat de recherche d'images pour "nicolas ferrand solideo"

Le choix des groupements lauréats pour le village des athlètes a pris en compte l’avis d’un groupement citoyen qui s’est réuni le 20/11 pour découvrir en avant-première les projets architecturaux. Cette démarche reflète-t-elle une volonté de penser des Jeux plus inclusifs, co-construits avec les habitants ?
Notre mission à la SOLIDEO est double : livrer dans les temps aux sportifs les ouvrages pour les Jeux qui dureront une trentaine de jours à l’été 2024 mais aussi réussir l’après Jeux, la phase d’héritage des Jeux c’est-à-dire livrer des quartiers de villes, d’affaires, de vie aux habitants pour les 30 prochaines années !
Pour réussir cet héritage, nous devons prendre en compte, recueillir les besoins, des habitants, des associations et des salariés du territoire : en transport, en logement, en infrastructures du quotidien et services, et c’est pour cette raison que nous avons mis en place une démarche de concertation depuis plusieurs mois.
Notre démarche a été innovante : nous avons souhaité former un panel d’habitants volontaires, motivés pour aller plus loin dans leur compréhension des projets, des enjeux ! Ainsi, nous les avons formés aux enjeux environnementaux, architecturaux et d’aménagements afin qu’ils puissent donner un avis éclairé, solide, sur les lots de la ZAC du secteur de Saint-Ouen-sur-Seine. qui a été pris en compte par la commission. Résultats : les 2 commissions ont choisi les mêmes projets, établis les mêmes classements !Puis courant 2020, la SOLIDEO va mettre en place d’autres dispositifs de concertation autour des espaces publics et de la programmation des commerces et services de proximité.

Nous réfléchissons également à des dispositifs de participation avec les publics scolaires, futurs habitants du Village. Et bien évidemment, nous allons poursuivre nos rencontres : balades urbaines, réunions d’information, campagne terrain, etc. L’appropriation de ce futur quartier par les habitants est un enjeu qui guide la SOLIDEO dans son dispositif de participation citoyenne.

Les groupements lauréats sont désormais connus pour le village des athlètes : comment les structures de l’ESS peuvent continuer à prendre part au projet ?
Permettez-moi de préciser que je suis très fier des projets retenus, qui intègrent parfaitement nos priorités : construire des bâtiments de qualité prenant en compte la transformation écologique et la ville de demain.
Dans leurs offres, les groupements intègrent d’ores et déjà des structures de l’ESS. Elles pourront également être sollicitées en sous-traitance pour la construction ou se positionner sur des marchés de services connexes aux chantiers (restauration, conciergeries, réemploi recyclage, logistique, blanchisserie, nettoyage…). D’ailleurs certaines de ces activités pourront préfigurer des services aux habitants en phase Héritage.

D’une manière générale, comment la SOLIDEO s’appuie sur ESS 2024 pour atteindre ses objectifs des 10% et 25% ?
Nous attendons d’ESS 2024, une action de sourcing des structures de l’ESS afin d’identifier l’adéquation des compétences et capacités aux besoins des maîtres d’ouvrage. La connaissance des offres des structures de l’ESS permettra notamment des marchés réservés qui présentent l’intérêt de permettre de répondre à la fois aux objectifs de 10 % et de 25 %.
Nous comptons également sur les propositions d’accompagnement d’ESS 2024 pour permettre aux structures de se grouper entre elles ou avec des entreprises, afin d’accéder aux marchés généralement très importants des ouvrages olympiques.
La réalisation des ouvrages olympiques peut constituer un véritable levier de développement de l’économie sociale et solidaire, c’est notre objectif et nous ferons tout pour le réaliser !

Partager cet article

Newsletter

  • Pour pouvoir recevoir toute l'actualité et les offres d'ESS 2024, nous avons besoin de votre consentement !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.