Du 7 juin au 7 juillet 2019, en lien avec le Comité d’organisation local (LOC 2019), ESS 2024 met en avant les initiatives inclusives, solidaires et durables mises en oeuvre pendant la Coupe du monde féminine de football !

Qu’elles agissent en faveur de l’insertion et de l’emploi, du recyclage, de l’énergie ou encore de la gestion des déchets… ESS 2024 vous présente les entreprises ESS mobilisées sur le tournoi, tant sur le plan national que territorial, avec un focus particulier sur le territoire parisien.

focus_NATIONAL
focus_territorial
FOCUS_PARIS
© Les Dégommeuses

LES ACTEURS MOBILISÉS À L’ÉCHELLE NATIONALE

Le LOC 2019 a développé une série de partenariat sur l’ensemble du territoire national avec des structures de l’ESS pour valoriser leurs actions en bénéficiant des opportunités offertes par la Coupe du monde. Au programme, la récupération des invendus par La Banque Alimentaire ; la collecte des mégos de cigarettes par l’entreprise MéGo ; Lemon Tri installera plusieurs boîtes de collecte des déchets et Marche à l’Onde pour la mise à disposition son matériel d’audio description pour personnes mal voyantes et non voyantes. Enfin, Play International va organiser des séances de formation pour une trentaine d’éducateurs dans chaque ville visant à sensibiliser les éducateurs aux questions de genre. Les Missions Locales des villes hôtes quant à elles, s’occuperont des recrutements des services civiques.

LA COUPE DU MONDE SUR LES TERRITOIRES

La Coupe du monde féminine de football se déroule en France. 9 stades sont mobilisés et 3 d’entre eux – le Parc des Princes à Paris, le stade de Nice et le stade de Lyon – accueilleront aussi les épreuves olympiques de football en 2024. Sur les territoires, la Coupe du monde de football féminine est aussi l’occasion pour les structures de l’Economie Sociale et Solidaire de démontrer leur savoir faire et leur capacité à se mobiliser sur des événements d’envergure internationale.

© Les Dégommeuses
© Les Dégommeuses

ENTREPRISES DE L’ESS MOBILISÉES SUR LE TOURNOI 2019

La Coupe du monde féminine de football se déroule en France. 9 stades sont mobilisés et 3 d’entre eux – le Parc des Princes à Paris, le stade de Nice et le stade de Lyon – accueilleront aussi les épreuves olympiques de football en 2024. Sur les territoires, la Coupe du monde de football féminine est aussi l’occasion pour les structures de l’Economie Sociale et Solidaire de démontrer leur savoir faire et leur capacité à se mobiliser sur des événements d’envergure internationale.

© Les Dégommeuses

FOCUS SUR LA VILLE DE PARIS

A Paris, la Coupe du monde féminine de football se déroule au stade Parc des Princes mais aussi sur le village d’animation Nelson Mandela, dédié à l’évènement dans le quartier des Halles (sur le parc Nelson Mandela et dans une partie de la Canopée). Suivant sa charte des évènements éco-responsables, la Ville a mobilisé différents acteurs parisiens de l’ESS pour exploiter et animer le village, ayant la volonté de rendre ces grands évènements plus respectueux de l’environnement, et inclusifs. On retrouve par exemple les structures Vitamine T, le Chainon Manquant, Street Food en Mouvement, des associations d’éducation et d’inclusion (les Dégommeuses, Académie Diomède).

Newsletter

  • Pour pouvoir recevoir toute l'actualité et les offres de La Plateforme Solidaire Paris 2024, nous avons besoin de votre consentement !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.